Le blog d'échecs & informatique - Echecs et informatique sur PC-Windows

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Chessterfield CL, le premier moteur neuronal

Publié par Rob dans Moteur · 11/6/2024 15:33:03
Tags: chessterfield

Développé par un programmeur amateur Suisse il y a plus de 25 ans, Chessterfield est à ma connaissance le premier moteur d'échecs à utiliser une évaluation à base de réseau neuronal. Il y a six ou sept ans, c'était l'un de mes moteurs préférés.  En utilisant l'utilitaire d'apprentissage fourni par l'auteur j'ai pu créer plusieurs personnalités,plus fortes et plus intéressantes que celles fournies par l'auteur.  Avec un peu de chance, on peut lui faire ingurgiter jusqu'à 72.000 parties de joueurs humains, ce qui lui confère un jeu d'apparence très naturel et un niveau de force qui se situe autour de 2000 Elo en parties 40/15.



J'ai entièrement refondu l'article initial, rédigé en 2018 et revu une première fois en 2020. Vous y trouverez notamment un mode d'emploi très détaillé du moteur, une méthode pour créer des personnalités nouvelles, un lot de nouveaux joueurs avec de nouvelles bibliothèques d'ouvertures et une version portable d'Arena avec toutes les personnalités installées.
Malgré son âge, Chessterfield mérite votre attention. C'est un moteur parfait comme adversaire pour les joueurs des clubs d'échecs.

Lire : Chessterfield CL, le premier moteur neuronal





Le retour des moteurs "humains"

Publié par Rob dans Moteur · 1/6/2024 14:57:16
Tags: moteur

En juillet 2020, j'ai créé le site Echecs & Informatique en clonant le dossier "Echecs" de mon ancien site "Rob Jeux" qui prenait trop d'ampleur. En plus des articles sur les interfaces, le premier sujet que j'ai traité à consisté à trouver, tester et proposer des moteurs d'échecs - pas forcément les plus forts mais présentant un jeu de qualité, d'apparence humaine. D'où la section "Moteurs d'échecs : privilégier l'humain" qui a immédiatement obtenu un grand succès. Très bien indexées par les moteurs de recherche les pages ont rapidement trouvé un public et j'ai été assez surpris de voir l'audience du site décoller comme une fusée.



Mais les articles, souvent très anciens, ont vieilli. J'ai appris beaucoup de choses depuis que j'ai commencé, en 2013, et il y avait trop longtemps que je ne regardais plus ces fameuses pages sur les moteurs. Il y a quelques semaines j'ai donc décidé de faire un peu de ménage là-dedans. Certaines choses que j'ai écrites m'ont fait sourire. Par ailleurs, je découvre parfois qu'il y a du nouveau. Il était temps que je m'en occupe !
J'ai commencé par CDrill et GreKo 2015, moteurs programmables, qui sont parmi mes préférés. Dans la foulée j'ai mis à jour l'article sur Chessmaster 4000 Turbo, que j'aime beaucoup malgré son âge canonique, celle sur Brain Game Chess, sorte de mini-Chessmaster de l'Indies game. Puis j'ai repris l'actualisation de la page des moteurs,  en suivant l'ordre alphabétique : Adroit Chess, Alarm, AnMon, Chenard ont déjà été revus en profondeur. Le reste va suivre dans les prochaines semaines.





De Cdrill 1800 à CDrill 2000

Publié par Rob dans Moteur · 18/5/2024 08:50:30
Tags: cdrillmosca

CDrill 1800 était un petit moteur sympa, pas très fort mais au style naturel et qui bénéficiait d'une petite capacité de programmation. Partenaire de jeu idéal des joueurs modestes, je lui avais déjà consacré un très long article. Son successeur, CDrill 2000, a les mêmes qualités, améliorées dans tous les domaines. Le nouveau moteur est plus fort, offre un meilleur équilibre entre connaissances positionnelles et capacités tactiques, accommode les fonctionnalités "Sinful" et "Decent" (pour affaiblir intelligemment le moteur) et bénéficie d'un système de programmation un peu musclé.  Ainsi bonifié, CDrill est encore plus qu'avant le sparring partner idéal des joueurs amateurs à qui il pourra offrir une infinité d'adversaires proches en force et dotés de styles de jeu différents.



Galerie de joueurs CDrill...


Du coup, j'ai entièrement réécrit l'article que je consacrais à ce moteur, qui est exploré de fond en comble. J'ai inauguré ici une offre qui va certainement en intéresser plus d'un : vous pourrez télécharger en fin d'article une interface Arena avec sept personnalités CDrill 2000 déjà installées, paramétrées, dotées d'une bibliothèque d'ouverture adaptée à leur style, fin prêt à être immédiatement utilisées. Qui dit mieux ?


A lire : CDRill, petit maître personnalisable et accomodant





Magnus Carlsen pousse les feux de la variante Chess 960

Publié par Rob dans Variantes · 29/3/2024 08:19:57
Tags: carlsenchess960

Je viens à peine de terminer la révision du dossier sur les variantes des échecs que l'actualité brûlante m'oblige à y ajouter un chapitre : Magnus Carlsen, non seulement a renoncé une nouvelle fois à participer au cycle des candidats pour le championnat du monde mais a décidé de pousser les feux de la variante aléatoire de Fischer, dont il est depuis plusieurs années une figure de proue.  Soutenu par un richissime allemand, qui a mis à disposition son prestigieux domaine de Weissenhaus, en Allemagne du nord, Carlsen a organisé le Freestyle Chess GOAT Challenge, tournoi de Chess 960 qui a rassemblé en février huit des meilleurs joueurs mondiaux : lui même (vainqueur), Fabiano Caruana (second), Levon Aronian (troisième), Nodirbek Abdusattorov, Alireza Firouzja, Dommaraju Gukesh, Vincent Keymer et Ding Liren.


Magnus Carlsen (Frans Peeters from Roosendaal, The Netherlands) / Une position de départ possible d'une partie d'échecs 960 dans Arena

Mais Carlsen ne compte pas s'arrêter là. Il a annoncé il y a quelques jours l'organisation d'un circuit de cinq tournois internationaux d'échecs 960 d'ici à fin 2026, doté de prix bien plus élevés que ce qui se pratique actuellement pour les échecs classiques.  L'ambition du norvégien et de ses sponsors est d'obtenir pour la variante une popularité qui lui permettrait de se situer au niveau des plus grandes compétitions sportives. Bien que de nombreux joueurs de premier plan aient déclaré leur intérêt, le pari n'est pas gagné car il faut aussi que le public suive. Mais Carlsen à surement plus de chance de le réussir que la FIDE de faire sortir les échecs classiques de la niche où ils se trouvent cantonnés actuellement.

Pour tout savoir sur la variante 960, je vous invite à lire l'article que je lui consacre dans mon dossier sur les variantes. Vous y trouverez les règles détaillées mais aussi tous les outils informatiques gratuits pour jouer des parties d'échecs 960 : interfaces généralistes et interfaces spécialisées, moteurs de réflexion, applets et serveur de parties en ligne…


Lire "Echecs aléatoires de Fischer et variantes proches" ?






Simple chess et autres serveurs de parties

Publié par Rob dans Serveur de parties · 25/3/2024 19:09:27
Tags: simplechesspychessplaystrategy

Lichess est si éblouissant que pendant un moment, j'ai estimé inutile de parler des autres serveurs de parties. Lorsque je me suis aperçu de l'arrêt de Echecs Online, que j'aimais beaucoup pour sa simplicité, j'ai vidé la page le concernant, laissant juste un petit message pour rappeler son existence passée ;  puis j'ai fait de même pour FICS, bien que le vieux serveur ne soit pas encore tout à fait mort. Par la suite, j'ai regretté cette décision et je me suis mis à chercher un peu partout des traces de cette ancienne page, pour la restaurer. Sans y parvenir.
Je n'ai jamais parlé de Chess.com non plus, bien que beaucoup de choses sur ce fabuleux site d'échecs soient en accès gratuit. Un jour ou l'autre je réparerai cette erreur.

Pychess et Playstrategy

Par contre, j'ai étudié pour le dossier "variantes" plusieurs serveurs spécialisés dans les variantes, en particulier les variantes asiatiques. Certains sont cependant d'abord, comme Lichess, des serveurs de parties d'échecs et de variantes proches. C'est le cas de Pychess et de Playstrategy. Vous voudrez peut-être y jeter un coup d'œil...



Simple chess

J'ai aussi rédigé une page spécialement pour Simple chess. C'est le serveur de parties d'Europe échecs. En termes de contenu, il est très loin de Lichess et il présente l'inconvénient de n'être pas complètement gratuit. Mais il a quelques avantages, dont le plus important est... sa simplicité ! Aucun serveur ne sera plus facile à mettre en train. Autre avantage : les membres de la communauté de Simple chess sont généralement des joueurs d'échecs sérieux, qui ne vous feront pas perdre votre temps en vaines parties, même quand ils ne sont pas très forts. Enfin, les limitations ne vous empêcheront pas de profiter de l'essentiel.  


Rob Rob




Anciens articles
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();